X
Autre, Déception

DES REGRETS ET DES FILMS (poème par Stéphane)

20 avril 2011 3


Je regrette ton corps constellé de pierres
Ainsi que toutes ces fois où il m’a été offert,
Car du soir au matin, je bénis l’orfèvre
Qui, du plaisir a fait l’étoffe de tes lèvres.

Que reviennent à  la vie tous ces jours gâchés
A contempler tes jambes sans les toucher,
A célébrer le créateur et tout son génie
Pour avoir enfermé en ton sein désir infini,

Car je hais mes nuits et leur imaginaire
Qui se perdent dans les profondeurs de ta chair
Me voilà  aujourd’hui devenu talentueux cinéaste
Pour avoir été, hier, un amant bien trop chaste.

0

There are 3 comments

  • aude laetitia dit :

    le string avec le signe de l'interdiction !! hummm trop violent

  • Anonyme dit :

    c'est bien pour cela que l'amant a été chaste

  • J'ai du mal a terminé la lecture du poeme!

    Effet garanti!!!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.