X
Amour, Autre

SI J’ENLEVAIS (poème par Stéphane)

29 juin 2011 1

Si j’enlevais à  l’amour sa douleur
Le pauvre en perdrait toutes ses couleurs
Car c’est son incertitude qui séduit
Et fait vous conduire à  midi comme à  minuit.

Si j’enlevais à  l’amour ses illusions
Le passionné en perdrait ses addictions
Drogue que l’on cultive soi-même
Au regard d’une autre qu’on dit qu’on aime.

Si j’enlevais à  l’amour ses tristesses
Il en perdrait l’intensité de ses allégresses
Celles qui sont aussi rares qu’uniques.

Si j’enlevais à  l’amour… l’amour,
Ses contradictions ne donneraient plus de gout aux jours
Où l’harmonie partagée rend la vie fantastique.

0

There is 1 comment

  • Annie Carmen dit :

    et si on s'arrachait à  l'amour?
    son exercice ne nous exauce point
    sa pratique ne nous apaise guère
    dis moi stephane

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.