X
Autre

SANS AILES (poème par Laskazas)

9 octobre 2013 0

Tout est gris et tristement sinistre ici
J’ai des envies d’ailleurs irrépressibles,
Comme si respirer était impossible
Dans ces chaumières aux toits cramoisis.

Tout était si beau, deux jours plus tôt,
Je volais, dans le ciel, très haut,
Planant, étalant milles plumes,
Étoiles scintillantes dans la brume.

Loin de me douter que telle félicité
N’était présage que de lendemains houleux,
Dans le rêve, je me suis laissé emporter
Avec l’illusion d’être vraiment heureux.

Tout ce bonheur ne tenait qu’à  un fil, Elle!
Ce matin à  mon réveil elle s’était évanouie,
Au bout de la nuit, partie, et depuis je suis
Au sol, cloué, claudiquant, oiseau, sans ailes.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.