X

personnel

Non classé
Partir fait mal (poème de P.A)
26 octobre 2022 at 12 h 06 min 12

Quand tout nous retient, en dehors de la raison
Choisir de nous préserver à tort ou à raison,
Une équation où je suis la seule inconnue
 
Partir fait mal…
Quand on ne t’arbore que lorsqu’il fait sombre,
De toi on ne s’enivre que dans la pénombre
Mendiant caresses sur ton corps nu
 
Partir fait mal,
Quand on n’est plus que nuances et ombre de soi
Moins que celle que l’on pense ou que l’on voit
Les restes de plusieurs déconvenues
 
Partir fait mal,
Quand l’un donne peu et l’autre avec déraison
Sur les vestiges d’une relation en fin de saison
Au pays des chimères où vit cet amour chenu

CONTINUE READING ...
Profondes hauteurs (par VANISSA DIRING )
Religion, Société
Profondes hauteurs (par VANISSA DIRING )
2 mai 2018 at 4 h 02 min 0
Dans les profondeurs on trouve des sommets Sur lesquels on apprend à  se hisser Dans les profondeurs on trouve des repères Qui nous rappelle LE PÉRE (suite…)
CONTINUE READING ...
État d’esprit (par ADEWALE ABDUL-BASIT )
Cote divoire, Personnel, Société
État d’esprit (par ADEWALE ABDUL-BASIT )
2 mai 2018 at 3 h 02 min 0
Mon état d'esprit voguant au rythme du temps qu'il fait Je ne sais pas si je suis heureux, triste ou dans le doute Je ne saurais réellement expliquer ce qui se trame dans mon d'esprit Je laisse le temps faire ce qu'il veut de moi (suite…)
CONTINUE READING ...
Etats d’âme (par Eric Dohou)
Cote divoire, Personnel, Société
Etats d’âme (par Eric Dohou)
18 avril 2018 at 3 h 51 min 0
Je suis un simple homme Qui voulait être un dieu. (suite…)
CONTINUE READING ...
Ode au soldat (par Eric Dohou)
Cote divoire, Société
Ode au soldat (par Eric Dohou)
28 mars 2018 at 3 h 32 min 0
Va brave soldat Fusil sous le bras Étendre la gloire de ta patrie Au prix du sang des fils de ton pays (suite…)
CONTINUE READING ...
Appelle-moi par ton nom (par Oumar Cissé)
Cote divoire, Société
Appelle-moi par ton nom (par Oumar Cissé)
21 mars 2018 at 4 h 00 min 0
Appelle-moi par ton nom, car comme toi je suis humain Nous avons plus de points communs que de différences Je suis un frère d'une autre mère. C'est ce qui justifie mon apparence Appelle-moi par ton nom, et tends-moi juste la main (suite…)
CONTINUE READING ...
Pas assez ! (par Eugenio D.)
Amour, Cote divoire, Déception, Personnel
Pas assez ! (par Eugenio D.)
14 mars 2018 at 3 h 09 min 0
C'est de cette symphonie la portée, L'inachevé chant de signes, de faux pas D'amers reproches qui se crient à  mi-voix: Le mot clé d'un amour jadis bien encodé. (suite…)
CONTINUE READING ...
VENDREDI SAINT (poème par Stéphane)
Personnel
VENDREDI SAINT (poème par Stéphane)
12 avril 2017 at 14 h 05 min 25
Existe-t-il pire manière de mourir
Que d'être obligé par les circonstances?
D'arrêter de vivre, seul dans le silence? (suite…)
CONTINUE READING ...
Autre
ALORS QU’IL EST TARD (poème par P.A)
8 juillet 2015 at 5 h 57 min 0
Ton visage que mes mains emprisonnent
T'ai je jamais dit que je t'aime?
Pourquoi es tu si calme, si blême?
Froide insensible aux cloches qui résonnent.

Tes lèvres restent close ma rose
Une impasse au chemin de ma prose
Viens... et si on chantait comme avant
Joyeux et les cheveux dans le vent.

Pourquoi es tu si froide et si blême
T'ai-je jamais une fois dit que je t'aime?
Si... maintenant... alors qu'il est tard
Et que ton souffle fuit à  travers l'au delà .
CONTINUE READING ...
Autre
MAMAN (poème de Stéphane)
1 juillet 2015 at 5 h 29 min 0
Du cœur de ma mère
Sont nés trois fils.
Et non de son sein
Ce serait bien trop ordinaire.

Car ils ont du cœur
Ces gros gaillards
Débordant de générosité
Le voyou, l'intello, l'entre-deux.

C'est le plus bel héritage
Celui qu'on a de son vivant
Le plus grand des enseignements
Vivre n'est rien qu'un partage.

Du visage de ma mère,
Est née une fille, une seule
Et non de son sein
Ce serait bien trop ordinaire.

Son unique, l'extraordinaire
La parfaite toujours à  parfaire
La sœur, parfois l'autre mère
La copie et le plus grand espoir.

D'un beau jour sur terre
Est née ma mère...
Et même si c'était hier,
Un poème ne vient point en trop
Ou ne sera jamais assez beau
Pour lui souhaiter un bon anniversaire.

A la number One!
CONTINUE READING ...