X
Amour, Autre, Déception, Déclaration

POUSSIÉRE (poème par Stéphane)

5 mars 2014 0
Note de l’auteur: ce poème dans la catégorie #MusicSeries est adapté de la chanson « Dust » de Frank Ocean. Ecoutez la musique originale plus bas

Qui donc surgit dans mon armoire de souvenirs 

Sans égard, sans même prévenir?
Est ce donc toi?
Ne pars pas!
Ne crains pas!
Moi, je ne peux t’éloigner
Car comme je pourrai témoigner
Ma muse…
Cet endroit, sans toi?
N’est Rien!
Rien de bien!
Rien qu’une place confuse!
Toutes ces œuvres, avec toi, écrites
Des fois belles, comme on le mérite 
De celles dont on peut être fiers
Et des fois, horribles à  les brûler en enfer.
Et ces pages qu’on aimerait tant réécrire?
Mais Impossible! Impossible d’effacer
Alors, qu’avons nous à  retenir?
Si ce n’est de continuer d’écrire 
De vivre, rêvasser
Et continuer D’aimer…
Qui donc parle et rit dans ma mémoire?
Qui rit dans la bibliothèque de mon histoire? 
Est ce bien toi?
Reste! Ne crains pas!
Je ne peux t’éloigner
Car comme je pourrai témoigner
Cet endroit n’est rien sans ton sourire ?
Rien qu’une pièce qui ne cesse de s’obscurcir.
Je suis inondé de choses qui me font fort et peureux, 
Triste et heureux…
C’est donc cela… « tomber amoureux »
De toi…
Toi, qui t’installe… en moi.
Sans me laisser le choix.
Tu dis alors ne pas être cette amourette
« Comme celles qui peuplent ma petite tête,
Alors… Tu arraches ces pages
Et les jettent dans un feu sauvage »
Ainsi j’ai vu
Et j’ai entendu…
Et depuis je n’écris plus
Mais je vis, tout de même
Et j’aime!
Je t’aime!
Avant que l’encre ne sèche.
Définitivement 
Et que les pages soient rêches
Brusquement 
Avant qu’elles Finissent en poussière
Comme nous finirons aussi, être de chair…
Je veux redire mon sentiment 
Je t’aime. Brutalement.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.