X
Autre

PAGES BLANCHES (poème par Laskazas)

2 mai 2012 0

Il fut un temps où mon stylo ne s’arrêtait pas d’écrire
J’avais des histoires plus ou moins bonnes à  raconter,
Des récits à  parfaire, des poèmes à  chanter,
Des vers à  refaire, des sentiments à  décrire.

Même mes écrits les plus mauvais respiraient la vie
Et soudain, comme j’avais épuisé l’encre de ma vie,
Extrait toutes mes idées jusqu’à  ce que je me vide,
Tout autour de ma plume, ce fut le grand vide.

Le monde s’etait arrêté quand tu m’as souhaité bonne chance,
Je n’arrivais plus à  rien faire, même à  salir ces pages blanches.
J’ai voulu nier ton influence sur mes moindres inspirations
Et que ta présence était le moteur de mon imagination.

Il aura suffi que je repense à  certains de tes mots
Pour qu’enfin j’exorcise ma disette de mots.
Me revoilà  à  nouveau à  amuser mes fidèles lecteurs
De mes sempiternelles et naïves histoires de coeur.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.