X
Autre, Cote divoire

LES POURCEAUX (poème par P.A)

3 août 2011 0

Ils ont dans l’estomac
La saveur vengeance du même repas
Le même vin haineux à  leur table
Servi par les mêmes notables.

Goliath affronte goliath
Qui prétend être david ou s’en flatte
Qui pour tolérer une côte métisse
Qui pour continuer à  accuser la fleur de lys

Fort d’Armes de guerre au lieu de fronde
A sa solde Travestir par les actes les écrits
Avec dieu faire compromis à  la ronde
Ou avec « Léviathan et suppôt » devenir ami.

On s’obstine à  offrir un château
d’Ivoire comme dortoir aux pourceaux
Ils en font des ruines et de ce qu’il en reste de morceau
Les goinfres et leurs ouailles s’empiffrent jusqu’au rot.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.