X
Autre, Déception

ADIEU (poème par Bee)

27 juillet 2011 4

Les yeux dans un bain de larmes
Le silence pour tout langage,
Il est d’or dit l’adage
Souvent plus incisif que le verbe en arme.

Si j’en fais pour l’occasion usage
C’est juste que ce soit décision sage
D’emporter pour supplément de bagages
Nos meilleurs moments plutôt que des outrages.

Ma vie à  ta portée m’est fardeau pénible à  porter
Pourtant j’ai su porter, j’ai supporté,
La goutte de trop a fait le liquide déborder
En océan d’amertume à  écumes dépitées.

Abus jusqu’à  l’accoutumance
De violentes querelles et disputes malhabiles
Tu as atteint les abysses de ma patience
Et épuisé ton ultime chance.

Malgré mes mots jouant du coude
Pour se frayer passage jusqu’à  ma bouche
J’ai fait le douloureux choix
D’un départ moins volubile.

Mes mots t’auraient sans doute fait entendre raison
T’auraient-ils fait comprendre mes motivations,
Mais je les savais aussi messager de maux
A juste titre, je les ai empêchés de distiller leur fléau.

0

There are 4 comments

  • Anonyme dit :

    Souvent pour construire durablement
    Le mieux est de partir sans maudire…

    Eugenio D.

  • Bee dit :

    faire ses adieux humblement
    s'en aller sans mot dire

  • Eugenio dit :

    C'est garder le lien,garder le bien
    Comme une ouverture si tu reviens…

  • PA dit :

    au cas où le destin encore nous reunis demain
    éviter l'un comme l'autre de faire les tragédiens

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.