X
Autre

IMPARFAITE (poème par Stéphane)

11 décembre 2013 0

C’est peu dire que de vous traiter d’imparfaite
De cette bouche sur ce visage, vous êtes si mal faite.
Il n’y a point de honte à  reconnaître que vous êtes laide
Des fois, votre présence pousserait à  crier « A l’aide ».

Faute de Dieu ou absurdité de votre mère?
Coupable de vous avoir choisi le plus hideux des pères
Je l’ai vue votre génitrice, vous n’êtes point sa créature
Parfois trop belle pour mériter telle progéniture.

Cela se voit à  votre bouche, la damnation faite lèvre
On en oublierait même votre tête de lièvre
Quel homme ne renierait pas mère, père, sœur et frère?
Qui, pour vous embrasser, n’embrasserait pas l’enfer?

Et si vos lèvres, de mère héritées, suscitent autant d’espoir,
C’est bien parce que vos formes racontent cette histoire:
Pour aimer une femme, point besoin d’un visage
La beauté ne suffit pas. Cœur et corps font bon ouvrage

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.