X
Autre

HONNEUR A MON PÉRE (poème par Yash)

12 décembre 2012 0

Je reconnais l’indignité que peut
Susciter mon inconscience indéniable.
Je demeure en effet désagréable
Selon les cas, fais la moue pour bien peu,

Souvent t’indispose, Oh, pardon papa.

Pardon à  ton cœur fébrile, très cher toi,
Pardon à  tes espoirs, à  ton labeur,
Oh toi, dur éducateur de mon cœur,
Pardon pour tout, surtout pardon pour toi.

Toi que je décrirais par tellement

De détails, mon luxe, mon brillant papa,
Sensible, incroyablement omniscient,
Avec ses imperfections, Mais je l’aime,
Mon papa et bien plus que le mot même.

Je demeure un souci, encore pardon,

Je deviendrai un jour ton digne enfant.
Joyeux anniversaire papa chéri,
Puisses-tu rester présent encore longtemps,
Puisses-tu rester le même papa brillant,

Et pour tout, et pour toi, papa, merci.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.