X
Autre

BRIS DE NUIT (par Guy)

29 septembre 2010 4


Ce téléphone qui sonne,
Mon cœur qui détonne
« A tout de suite » ! tu as dit,
« Encore » ! je me suis dit
Cette eau qui te mouille,
Ma vue qui se brouille ;
Cette chic tenue dans laquelle tu jubiles,
Ma soyeuse nuisette, sur moi, désormais inutile
Ces clés qui virevoltent entre tes mains,
Mon programme télé qui, compagnie, me tient
Cette porte du salon que tu franchis,
Mon canapé dans lequel je me blottis ;
Cette voiture qui déchire la nuit,
Ma soirée à  tes cotés qui s’enfuit,

0

There are 4 comments

  • Anonyme dit :

    …A ton retour une embrouille,
    Votre union qui s'effrite,
    Vos yeux qui s'évitent,
    Votre Amour qui part en couille !

    L.

  • guy dit :

    lol… ca, tu l'as dit mon ami…

  • Anonyme dit :

    Mais à  qui ça casse les couilles?
    De les avoir pleines, les couilles?
    Y'a pas palabre dans ça!
    Souris et fais-lui ça!

    Incognito

  • Anonyme dit :

    Comment faire 'ça' comme tu dis,
    Quand t'es seul dans ton lis,
    Ou sur le canapé,exilé sans appel
    Par ce cœur rendu rebelle?

    L.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.