X
Amour, Autre, Déception

BEURK (poème par NoOne)

19 novembre 2014 0

Dégoût, mépris, haine…
Des mots, qui en mon esprit,
N’ont qu’une image : Vous!
Que m’importe ce regard
Fiévreusement mielleux
Que vous portez en rime
Avec vos blanches dents.
Vous me répugnez!

Qu’importe, cette chevelure
Insolemment soyeuse
Qui dévale vos épaules,
Tel naturelle cascade
Pour effleurer les courbes
De l’atypique œuvre d’art
De poitrine qu’est la vôtre.
Vous êtes dégoûtante!

Et cette démarche insouciante
Qui joue de la lente mélodie
De vos hanches; perchées sur
Vos jambes élancées… Beurk!
Et ce pouvoir de séduction
Incontrôlé ; source indéniable
De réactions incontrôlables.
Dieu, vous êtes immonde!

Cependant, ne vous imaginez point
Que je vous le confesse par complaisance
Car, il n’est, en réalité, nulle aisance à  Aimer
Le seul être que de tout son être, on hait.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.