X

Haine

Appelle-moi par ton nom (par Oumar Cissé)
Cote divoire, Société
Appelle-moi par ton nom (par Oumar Cissé)
21 mars 2018 at 4 h 00 min 0
Appelle-moi par ton nom, car comme toi je suis humain Nous avons plus de points communs que de différences Je suis un frère d’une autre mère. C’est ce qui justifie mon apparence Appelle-moi par ton nom, et tends-moi juste la main (suite…)
Lire la suite
Arrêter de t’aimer (poème par Incognito)
Amour, Déception, Personnel
Arrêter de t’aimer (poème par Incognito)
21 mars 2018 at 1 h 00 min 0
Tu me tues, tu me tues. Je le sais. Je le sens. Mieux que je ne prétends Qu'à cela je m'habitue. (suite…)
Lire la suite
Amour, Autre
MADEMOISELLE (poème par Eugenio)
5 février 2014 at 5 h 52 min 1
Mademoiselle,
Je ne puis davantage vous aimer ;
Quand même mon cœur serait pressuré
Il ne pourrait vous offrir plus
Qu’une candide pensée,
Une vague attention,
Vide de la moindre passion
Comme le rictus du forçat
Qui reçoit sa ration,
Ce ragoût de dégout
Au goût d’insatisfaction.

Non, Mademoiselle
Vous méritez bien mieux
Ou peut être pire
Vu que l’amour est un jeu
Où le seul enjeu est de finir heureux,
À deux
Et qu’à ce jeu, vous autres, femmes
Trouvez toujours ce que vous méritez !

Lire la suite
Amour, Autre, Déclaration
POUR ÊTRE TON UNIQUE CHOIX (poème par Vignon)
11 septembre 2013 at 7 h 57 min 1
Il ne parle que de toi, il est trop fleur bleue
Il t’aime vraiment, cela se lit dans ses yeux.

Il croit fort en cette amitié, la nôtre
Il est bien plus naïf que les autres.

Très attentionné, il pourrait faire ton bonheur
Pour la peine, je lui épargnerai la douleur.

Le précédent m’avait donné du fil à retordre
Il n’y a pas qu’à l’hameçon qu’il savait mordre.

Cet autre qui voulait t’arracher le cœur, il se croyait malin
Sans jamais imaginer que le sien finirait entre mes mains.

Je lui proposerai un amical verre, m’assurant que c’est le dernier
Étourdissement, vomissure sanglante, je veux pouvoir en témoigner.

Quand diable comprendras-tu enfin que tu es à moi ?
Je tuerai tous tes prétendants pour être ton unique choix.
Lire la suite
Autre
MONSTRE (poème par Monsieur X)
4 septembre 2013 at 6 h 16 min 1
Il n’est rien de plus doux que le parfum de l’hémoglobine
Mêlé de l’effluve d’un être agonisant
La chaleur de son éclat écarlate me fascine
Et rehausse l’esthétique du corps pâlissant

Il n’est rien de plus beau que le visage d’un enfant
Entre deux mains fortes, d’un regard suppliant
Et son bourreau, armé de générosité et d’une fine lame
S’attelant à mettre un terme à ses larmes

Il n’est rien de plus agréable que les sanglots d’une femme
En l’honneur d’un rituel qui fera d’elle une dame
Résistant tant bien que mal à une étreinte énergique
Rythmée de saillants coups de baguette magique

J’aurais aimé commettre ces crimes infâmes
Leur  mépris n’en serait que plus légitime
En lieu et place d’être incapable d’aimer une femme
Et de ne déranger que par ma vie intime
Lire la suite
Autre
DÉTRUIRE (poème par Raïssa)
4 janvier 2012 at 6 h 00 min 0

Sur son visage sérieux,
Qui ne laisse aucune place à la perturbation,
Une veine, battant sous sa tempe,
Il réfléchit.

Yeux rivés sur son écran
Doigts caressant prestement le clavier
Je me surprends à admirer
Cette concentration et cette dextérité
Qui le caractérise si bien.

Comme lui, j’aimerais surement
Etre plus que lui, voilà mon souhait.
En tout, je veux être meilleur
Le surpasser même sur des domaines inavoués.

C’est pathologique surement
Ou tout simplement, de la haine.
De  larancune que j’ai pour lui,
Je tire ma force d’évoluer et de me réaliser.
Lui faire regretter ses non dits,
Ou les lui faire avouer, je ne sais pas !

Est-ce peut être un péché ?
Mais n’en est-il pas autant,
Que de priver une enfant de sa mère ?
N’en est-il vraiment pas autant,
Que de la priver de sa liberté ?

Ma plume est mon seul exutoire !
Pour rien au monde tu ne pourras
M’arracher mes idées, mon rêve,
Et ce désir de te détruire par tous les moyens !
Lire la suite
Autre
LE MARTEAU ET L’ENCLUME (poème par Incognito)
20 juillet 2011 at 9 h 15 min 1

Il y a tant de colère dans ma plume
Que son encre en a noirci
J'imagine qu'il en est ainsi
Entre le marteau et l'enclume,

Entre ce que l'on sait
Et qu'on aimerait ne pas savoir...
Entre ce qui est vrai
Et ce qui semble être une histoire,

Entre ce que l'on tait
Qui devrait pourtant nous rendre bavard,
Entre ce qui peut être un regret
Mais est à votre âme grande victoire.

Il n'y a point de changement dans la coutume
Les chiens ne font pas des chats
Mais la chienne pourrait épouser le chat
Sous la pression du marteau et de l'enclume.
Lire la suite
Autre
NOTRE MÈRE (poème par Pascal)
18 mai 2011 at 13 h 24 min 1

Notre mère, qui est sous terre,
Que ton corps soit putréfié,
Que ta chair fasse le délicieux couvert,
De ces vers ô combien affamés.

Donne-nous aujourd’hui une preuve d’amour,
En te donnant organes après organes,
A une terre bien plus riche d’amour,
Que ce cœur vide qui te servait d’organe.

Pardonne-nous notre absence de souffrance,
Comme nous ne pardonnons tes nombreuses absences,
Trop occupée à travers tes multiples errances,
A nous condamner, nous ta descendance.

Et ne nous soumets pas à la tentation,
De te haïr comme on aime un ennemi,
Mais délivre-nous enfin dans une ultime action
De toute pensée nous rappelant que l’on te doit la vie !

Lire la suite
Autre
MADONE, MA MAUDITE (poème par Stéphane)
2 février 2011 at 9 h 29 min 3

Vous voici, madone ma bien aimée
Qui mourez dans mes mots.
Merveilleuse, vous m'aviez charmé
Et remué tous mes maux.

Vous! Je vous vomis comme un met
Périmé une fois consommé.
Vous quitterez mon monde sans un mais,
Même si vous en étiez le sommet.

Malheur à l'amoureux enflammé
Qui aimait à vous magnifier
Se donnant du mal pour vous acclamer.

Femme à la flamme à s'en méfier
Qui cramerait même un cœur inanimé
Vous êtes maudite et bien abimée, ma bien-aimée.

Lire la suite
Autre
HAINE DE L’AMOUR (par Laskazas)
19 janvier 2011 at 7 h 34 min 0
Aux antipodes de la douceur de mon verbe,
Mes manières sont devenues rustres et acerbes.
C'est la faute à cette pique dans mon cœur
Que Cupidon a nourri de mille rancœurs.
Lire la suite

Ne sois pas méchant. Partage :)