X
Autre, Déclaration

VITE, UN MÉDECIN (poème par NoOne)

17 juin 2015 0

Toutes ces pensées à  l’assaut de mon esprit fragile
N’étaient que mirages devant la réalité d’un sourire
Reçu dans l’obscurité d’un bar mi sombre, mi plein…
Un sourire à  redonner vie à  un défunt avenir.

Une inconnue m’a souri, et j’ai senti le globe terrestre
Pivoter autour de son axe m’offrant une meilleure vue
Du spectacle naissant à  la lisière de ces belles lèvres.
Un spectacle unique emplissant mes veines d’espoir

Tel sourire, m’était-il vraiment destiné? Vraiment?
Quand de beaux mâles, il y avait tout autour?
Que cachait ce sourire? Un appât pour la proie?
Une proie à  dépouiller pour ensuite s’en moquer?

Tant de supputations en l’espace d’un instant pourtant réel
Elle était encore là , tellement belle, les yeux dans les miens
Le sourire me déclamant la plus belle poésie jamais dite
Et moi, moche, timide, les mains moites, le cœur emballé…

C’est décidé, j’y vais… Lui dire un mot, un son, un silence
Un, deux, trois pas, Dix, cent, milles battements de cœur
Elle, plus que jamais, radieuse, se levant de son siège,
Moi m’évanouissant de stress… Et cette voix : »Vite, un médecin! »

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.