X
Autre

UNE GOUTTE D’EAU SUR LE CORPS D’UN APOLLON (poème par Monsieur X)

21 août 2013 1

A peine ai-je frôlé cette chevelure légèrement rasée
Qu’à  l’appel de ses lèvres je suis comme magnétisé
Je résiste mais ne peux m’en défaire et lui reste affable
Comme trop longtemps privé de ce plaisir coupable      

Extasié, je me délecte de son corps robuste et ferme
Dont le seul contraste est la douceur de son épiderme
Je parcours cet abdomen habilement taillé dans la roche
Je ne voudrais rien en perdre car mon déclin est proche

Exalté, envoûté, précipité dans ma course folle
Je ne peux qu’effleurer cette verge encore molle
Je regrette que mes jours n’aient été plus longs
Je suis une goutte d’eau sur le corps d’un apollon.

0

There is 1 comment

  • Très beau le poème !!!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.