X
Actu, Autre

NOIR COMME NEGRE (poème par Eugenio)

4 avril 2012 0

Quand la terre tremble, s’inonde ou se dessèche,
Quand, mieux qu’une tribu d’Apaches à  flèches
Un tas de Nègres Las fâchés s’arment de haches
Et au nom d’Allah ou d’un autre, allument la mèche,

Nègre Gras derrière les vains discours se cache.
Car il faut que tous croient qu’il se tue à  la tâche
À traquer les boucs aram et leurs bombes halal
Lâchés pendant la messe, amassées sous une bâche.

Poudrière privée, soufflant en amont et en aval
Une fois sur deux Congo, l’une tribale l’autre rivale
Riches de ressources comme de Nègres Martyres:
Hâbleurs radicaux qui ne se taisent que d’une balle.

Ceux là  marqueront l’histoire sans avoir à  l’écrire
Blanchis sans avoir prouvé qu’ils ne feraient pire
Que ce loyal, rebelle, puis ignoble général-ou caporal-
Nègre Tirailleur aux titres hilarants à  en mourir.

Et si même Dieu était Noir, il serait triste et pâle
De voir qu’après son éloquent discours anti-colonial
Quand fanatiques et famines créent partout la dèche
Nègre Las pleure, Nègre Gras fait un deuil national.

En attendant que Maître Blanc apporte l’aide internationale…

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.