X
Autre

L’EXQUISE (poème par Stéphane)

19 décembre 2012 0

C’est autant que j’adore le sexe
Qu’en tirer le vrai plaisir m’est complexe.
Mes hanches sont les portes du paradis
Et nul homme ne l’a encore contredit.

Autant il m’est facile de leur donner des spasmes
Qu’il m’est difficile d’en recevoir les orgasmes.
J’ai le talent pour leur enseigner l’oubli
Eux, se croyant tous, seuls dans le lit.

C’est autant que j’enflamme tous leurs désirs
Qu’ils ont du mal à  trouver mon étincelle de plaisir,
Car la jouissance tant désirée est pour moi, une illusion…

C’est autant qu’ils me disent tous exquise
Que malgré moi, tout au fond, je me méprise:
« Maman m’a offerte, un jour d’enfance, à  l’excision. »

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.