X
Autre

LES PÉCHÉS DE MON PÉRE (poème de Stéphane)

20 mai 2015 0

S’il te faut pécher, mon fils
Sois aussi le meilleur de tous

Bois-en jusqu’à  la lie

Ne te soucie d’aucun de nous.

Ne pèche pas à  moitié

Plonges-y tout en entier.

Car quoi qu’il en soit,

Mon fils, crois-moi

Plus durement, ils te jugeront

Car, des tiens, leurs péchés sont différents.

Parfois. Pour une plus petite faute

Tu es puni pire que les autres.

S’il te faut regretter, mon enfant

Aller chercher les remords au plus profond

Au moins, regrette tout le pire

Et non d’avoir détruit la moitié de l’empire.

Car Il viendra bien assez tôt

Le jour où le mal sera de trop

Tu connaîtras alors la repentance

Par le chemin de la pénitence.

A tous que tu auras blessés,

Il faudra confesser,

Le signe de ton humiliation

Est la supposée recette de leur guérison.

Mais pourtant! Attention!
Ne te perds point en explications

En détails et faits historiques

Pensant dissiper la polémique.

J’ai compris bien trop tard, mon fils

Et j’en ai ainsi vécu un supplice:

Les autres ne finissent par entendre

Seulement ce qu’ils veulent comprendre.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.