X
Autre, Société

LE TOURISTE (poème par P.A.)

10 novembre 2010 4

Mon géniteur n’a pas voulu de moi
Ma mère m’a abandonné
Accueilli dans un orphelinat
Ma vie est une randonnée

Rarement choyé
Souvent battu
Parfois aimé
Toujours abattu

J’ai traversé mon existence
A espérer le meilleur
Et ne récolter que le pire
Entre pleurs et rires
Balloté entre ici et ailleurs
Telle a été mon enfance

Très peu dorloté
Toujours rejeté
Jamais adoré
Tout le temps détesté

Les soirs quand venait la reine des ombres
Me manque le sein chaud d’une mère
Pour dissiper mes peurs sombres
Couvrir mes nombreux impairs

Effacer mon désarroi
Chasser mes effrois
Celle du nomade triste
Du solitaire touriste

Familles d’accueil
Lit de mes écueils
Foyers d’adoption
Pour parents en démission

De l’amour, si ordinaire
En recevoir, c’est extraordinaire
J’ai connu cent familles
Mais je suis un sans famille.

0

There are 4 comments

  • P.A dit :

    Merci pour l'illustration!

    Certains gestes paraissent minimes, mais ils ont un grand impact.
    Notre générosité peut tout changer. Parrainez un enfant au village SOS d'Abobo.

  • Laskazas dit :

    C'est très touchant! Bravo.

    Laskazas

  • Anonyme dit :

    simple,veridik et émouvant…
    c'est bon,j'kiff!

    L.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.