X
Amour, Autre, Déception

LE TEMPS DE L’AMOUR (poème par P.A)

14 mars 2012 0

Il fut un temps où aimer et temps faisaient bon ménage,
Ils convolaient en juste noce et étaient bons amants.
Il fut un temps où « jadis » signifiait « maintenant »
où le présnet bonifiait le passé et le futur et le présent.
Il fut un temps où les années n’avaient pas d’âge,
Où dire « je t’aime » était gage et partage.
Il fut un temps où l’alphabet n’avait que cinq lettres
où être dans tes parvis était synonyme de bien être.
Il fut un temps où ma terre n’avait d’autre centre que toi
Et où je pouvais de ta bouche close entendre ta voix.
Il fut un temps où parler c’était d’abord écouter
Où il y avait moins de plaisir à  recevoir qu’à  donner.

Il est un temps où la seule beauté que tu vois en moi
Est la laideur dont tu me dis incarnée.
Il est un temps où compliment signifie reproches
Et où seule la distance nous rapproche.
Il est un temps où le temps à  aimer fait le ménage
Où je t’aime a longtemps tourné la page.
Il est un temps où maintenant regrette hier
Où l’amour range ses affaires et fait ses prières.
Il est un temps où notre présent s’écrit au passé
Et où l’avenir avec toi s’écrit en pointillé…

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.