X
Autre

JOUER A PIRE OU FARCE (poème par Eugenio)

12 juin 2013 0

C’est se moquer du niais pour que le niais vous adule
Vu que l’histoire n’est qu’une horloge sans pendules 
Où les mêmes gens naissent, trahissent,meurent
Sans jamais trouver bons remèdes à  leurs erreurs

Sans que le mythomane ne guérisse de son mensonge.
Car personne n’est rendu pure passé le coup d’éponge
Et qui a mâché des fables pour une masse d’attardés
Fera autant opposant,président ou à  la nationale assemblée.

Moi, j’ai jeté trop de dés dans l’urne espérant en tirer le super-héros
Avalé une harouelle de promesses faites de mots nouveaux 
Pour voir les sigles seuls changer sans méthodes à  l’avenant.

Depuis, j’exècre votre politie* et ses acteurs et ses camps 
Et ses gentils pires que leurs pires ennemis déclarés méchants
Face farce du même démon séduisant jusqu’à  la fin du scrutin.

*Politie : s.f. Société et gouvernement (terme tombé en désuétude)

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.