X
Autre, Société

JEUNESSE (poème par Stéphane)

20 novembre 2013 0
La jeunesse est aussi horrible qu’elle a été belle 
Quelques années vous la font maudire, traîtresse éternelle 
Quand elle quitte votre visage, sa beauté avec elle.
Et elle est détestable, plus qu’elle n’y paraît 
A vous en donner beaucoup plus qu’elle ne devrait 
Et accabler votre pauvre visage de ses plus beaux traits.

Puis elle disparaît. Pour les plus chanceux, lentement 
Vous la sentez s’échapper, malgré tout, impuissant
Moins que les plus malheureux qu’elle délaisse brutalement.
Ceux qui, un jour de beau réveil, sentent le mauvais regard 
D’amis retrouvés par hasard, stupéfaits, les yeux hagards,
Contemplation dédaigneuse sans le moindre des égards,
Amis s’interrogeant sur le mal que le temps vous a fait 
Vous n’êtes plus que le souvenir d’une splendeur, l’on dirait 
Car aujourd’hui, vous êtes vieux! Non! moche et parfait laid!
0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.