X
Autre

IN MEMORIAM (poème de NoOne)

7 janvier 2015 0

C’est maintenant l’heure; celle qu’ils attendaient
Aux urgences, sur le spartiate électrocardiogramme
La fameuse ligne inerte, griotte de mort, le confirmait
Tu es partie pour toujours, loin de tout vacarme.

Entends-les clamer leur joie, faire culte de ta mort
Ces croque-morts qui se réjouissent de ton départ
Eux qui jadis, ont célébré ta venue et chanté si fort
La joie et l’espoir que tu portais. Était-ce un canular?

Ils se tournent vers une autre, comme chaque fois
Ils placent en elle leurs espoirs, formulent des vœux
Ces infidèles oublient que de leurs destins, ils sont rois
Et me voilà , tout seul, à  faire ton deuil; tout malheureux.

Tu étais précieuse. Pourquoi devions-nous passer à  2015?
A toi nous étions habitués, nous aurions même eu deux Noà«l
Nous aurions su t’aimer plus fort que nous n’aimerions 2015
Mais hélas! Adieu 2014 ; et que de toi, en bien, tous se rappellent.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.