X
Amour, Autre, Déclaration

EXCLAVE* DE TOI (poème de NoOne)

2 octobre 2013 0

Six seulement,
Tel était le nombre de jours qu’il t’avait fallu
Pour me prouver que je pouvais faire cocue
Ma délicieuse solitude ; car tes yeux, en mieux, m’avaient vu
Et à  la source de ton regard hypnotique, j’avais goulûment bu

« Scies seulement ! »,
Ta voix tentatrice n’avait de cesse de me le répéter
Pour que de tout le manque de confiance amassée
Au cours de mes fades et insipides histoires passées
Je puisse définitivement me départir, pour enfin, page, tourner

Si seulement, j’avais résisté comme un homme d’honneur
Si seulement, j’avais écouté ces voix qui criaient « non » en chœur
Si seulement, j’avais réalisé à  temps que je devenais accroc à  ta chaleur
Si seulement, ton baiser sur le bout de mes lèvres n’avait pas atteint mon cœur,
Si seulement,  …  … Je serais encore un homme libre.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.