X
Autre

EL CLASICO (poème par Laskazas)

14 décembre 2011 1

Cette année, le Real est très proche du Barça
Si bien que Mourihno n’a envoyé aucune pique à  Guardiola
Tout le monde se languit des arabesques de Cristiano
Et des folles chevauchées fulgurantes de Léo.

La planète football retient son souffle
Les bookmakers veulent ressusciter Paul le Poulpe
C’est le match qu’on attend toute une saison
C’est le samedi qu’on est sur de passer à  la maison…

Jusqu’à  ce qu’elle sonne à  votre porte
Et vu la longueur des vêtements qu’elle porte
Vous envoyer un sms d’excuses à  tous vos potes

Vous êtes mal, Dieu vient de vous arracher une côte
De toute façon, le clasico a une seconde manche
Vous suivrez le grand format dans l’équipe du dimanche.

0

There is 1 comment

  • Anonyme dit :

    Plus de vie,plus de crie et de magie,
    plus de passion que dans un drible de Messie
    Ce que vous n'aurez pas même avec une prolongation
    Elle me l'offre à  chaque respiration…

    Eugenio Diby

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.