X
Autre, Cote divoire, Société

ECRIRE L’HISTOIRE (poème par Stéphane)

8 décembre 2010 7

Il est rare mais l’œil doit savoir le reconnaître,
Cet instant où ta légende doit naître,

Quand ce moment se présentera
Que veux-tu que l’on retienne de toi ?
Un de plus, rien qu’un autre candidat
Dans sa quête du fauteuil du roi ?
Un vaniteux aux longues dents,
Au regard aussi lointain que le nez
La seule volonté d’être le président
D’un peuple que tu auras condamné.
Ou voudras-tu ton image dans nos livres
Comme celui qui nous a fait revivre?
En faisant le choix de la paix
Ton nom restera dans nos mémoires à  jamais
Veux-tu être l’un des héros de cette nation,
Encensé par toutes les générations.

Pour l’un ou l’autre, voici le moment
Pour entrer dans l’Histoire, et en être un monument.

0

There are 7 comments

  • Anonyme dit :

    A ces quelques vers je n'ajouterai que cette brillante citation d'un illustre penseur de cette nation:
    "Après l'heure, c'est pas l'heure…avant l'heure c'est pas l'heure…c'est le moment de faire la paix".

    Dixit Abou Nidal 2 Genève

  • Tres profond!
    On dit que l'art notamment,
    Le poeme agit comme une catharsis et donc véhicule un message
    une idée, un engagement!

    Entre déception (un de plus)
    et aspiration (encessement)
    Je lis bien le désir que tu as de voir s'inscrire dans l'histoire
    le nom d'un Roi Historien
    les plus illustres du 21e siècle.

    A coup sur il est déja rentré dans l'histoire.
    Mais y est il entré par la grande porte
    Ou sortira t'il par la petite?

    Alors si la poesie ce veut engagement
    j'aurais souhaité que tu t'exprimes
    et que tu le dises…
    Que tu écrives à  ton tour, ta part d'histoire, pour la génération future!

  • Anonyme dit :

    Nous sommes à  un tournant de l'histoire mais je ne suis qu'un passager du car qui est à  ce carrefour.
    Nous sommes à  un tournant de l'histoire mais je ne suis malheureusement pas le pilote du car qui est à  ce carrefour.
    Du fond de mon car, je crie. Je demande aux copilotes d'écrire l'histoire. De faire des choix pour les passagers (dont je fais partie).
    Nous leur en serons reconnaissants d'avoir conservé nos vies. Celui d'entre eux qui aura permis (au sacrifice de son intérêt) de nous garder en vie aura la faveur de nos témoignages, la primeur de nos mémoires et l'éternité de notre Histoire.
    Ecrire l'histoire… c'est aujourd'hui que la plume leur est tombé entre les mains.
    Demain, peut-être, qui sait? ce sera mon tour…

    Merci Instants d'éternité pour ce partage

  • Anonyme dit :

    Salut STEPHANE pour partage. Il est clair que cela un
    Un sacrifice pour celui qui décidera de partir pour le bien
    Du peuple.
    Ludovic Malan.
    Biggy lance une invitation sur Facebook.
    @+

  • aude laetitia dit :

    BELIEVE & MAKE IT HAPPEN

  • Anonyme dit :

    and u will write History

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.