X
Amour, Autre, Déception

DON QUICHOTTE (poème par Laskazas)

6 février 2013 0

J’en ai tellement brisé, moulin à  vent et cœurs,
Quand j’y pense souvent, je m’écœure
Mais comme dit l’adage, elle tourne la roue,
C’est mon tour aujourd’hui de recevoir les coups.

Le premier qui m’a atteint m’a fendu l’œil
L’insolence de sa beauté a crevé mon orgueil.
Et je serais prêt à  traîner à  ses pieds mon front
Rien que pour entendre le froufrou que font ses jupons.

Cependant, la plus touchée reste mon âme          
Elle vacille et chancelle comme une flamme
Chaque fois que la mélodie de sa voix
Me caresse l’ouïe et emplie mon être de joie.

Ah malheur, voici a l’autel ma si recherchée dulcinée
Prête à  dire « oui » pour la vie a mon fidèle écuyer…
Impuissant, je regarde s’évanouir mon bonheur
Dans ce baiser qui les unit et crucifie mon cœur.

Crédit photo: www.gettyimages.fr

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.