X
Autre, Société

DÉTOURNEMENT DE MAJEUR (poème par Pacôme)

27 novembre 2013 1

Elle est encore mineure,
Mais dans leur jeu, c’est elle « le meneur ».
Les généreuses courbes de son corps, loin d’être frêle,
Révèlent, même au plus myope, pourquoi il est si fou d’elle.

Lui, majeur depuis longtemps maintenant,
est comme un mineur euphorique, qui a trouvé un brut diamant.
Sa passion pour sa jouvencelle lui fait perdre la raison.
Dopé par le venin de l’ex-pucelle, il ne craint point la prison.

L’insouciante, elle, dépourvue de toute innocence,
A pris goût à  cette idylle qui donne à  l’indécence tout son sens.
Pour la lycéenne, ce n’était qu’un simple exercice de séduction,
Qui fit d’elle, pour lui, une vraie obsession.

Enivré par la saveur envoûtante du fruit à  peine mûr,
L’homme marié ne remarque pas que son couple perd son armure.
Il multiplie les escapades car il ne peut se passer d’elle.
Touché en plein cœur, l’équilibre de sa famille bat de l’aile.

Insensible à  ce qui est entrain d’être un drame familial,
La précoce se sert fièrement de son charme comme arme létale.
D’ailleurs, vue son assurance, elle serait prête, elle la mineure,
A plaider coupable pour abus sexuels et détournement de majeur.

0

There is 1 comment

  • Eugenio dit :

    Texte tout simplement "pacômesque" !!!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.