X
Autre, Société

CHEZ MOI (poème par Laskazas, Eugenio et Stéphane)

23 juillet 2014 0

Chez moi, du soir au matin c’est eau et rose,
Histoires piquantes à  consommer, à  petites doses…
Ces vers qui naissent après blessures et verres,
Livrent les soubresauts d’un coeur en pleurs.

Chez moi c’est le blues de l’idéal du spleen,
Langueur exacerbée, lumière vive, soleil froid,
Mélancolie chronique, peines, et joie parfois,
Même rengaine, de milles manières se décline.

Chez moi c’est noir cynisme et divers
A l’envers du décor, le sens vrai du vers
La vie s’y déclame avec une plume pour arme
Et la folie y console la Poésie en larmes.

Quand on peut, chez moi, on ose un sourire
Simple, de ceux qui ne savent mentir;
À cœurs bradés on aime pour le meilleur
Pire, pour plusieurs paires de cœurs.

Chez moi, c’est rêve le soir à  l’écran
Et chimère le matin pour gagner son pain,
Car des fois, pour sourire, il faut du cran
Tant on ne sait, de quelle faim sera fait demain.

Chez moi, c’est l’espoir qui fait les ponts
Entre un monde qui vit sans un rond
Et le cercle d’immondes qui en a trop
tout en oubliant le partage du gâteau?

Mais chez moi, il y une phrase consacrée
Qui interdit toute forme de laisser-aller.
Peu importe les peines, cette vie est sacrée
Alors malgré tout, chez moi on répète « ça va aller ».

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.