X
Autre

CE SOIR-LA (poème par Pascal)

20 octobre 2010 1

Quand un blogueur devient régulier, il prend d’assaut l’adresse mail Des Mots, Des Images. Qu’attendez-vous pour soumettre vos textes à  desmotsdesimages@gmail.com

Ce soir là , mon sang ne fit qu’un tour,
Ce soir là , loin de moi était l’amour,
Car c’est un prédateur qui lui fit la cour
Avec la douceur d’un vautour.

Ce soir là , mon âme n’eut aucun état,
A l’instant précis où je fonçais dans le tas,
Lui arrachant ses frêles vêtements avec fracas,
Quand elle m’implorait de revenir sur mes pas.

Ce soir là , contre son gré je l’ai aimée,
Ce soir là , son intimité m’a enflammé
Malgré ses pleurs et ses cris d’être désespéré,
Malgré son innocence, désormais souillée.

Ce soir là , contre le sol je l’ai abandonnée,
A cet instant précis où je m’en suis retiré,
M’éloignant, sans un regard, de ce visage tuméfié,
Le dard pendant et la bourse évidée.

0

There is 1 comment

  • Anonyme dit :

    Vraiment tragique!
    Et tellement véridique!
    L'instinct de mort incarné
    Sans pitié s'est déchainé…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.