X
Autre

REVIENS P.A. (par Eugenio)

18 juin 2014 0

La rime est facile, prenez en deux par terre
Croisez les, attendez qu’elles s’embrassent
Pour que dix ignares laissent un commentaire
Qui fait d’une tête déjà  vide une tête grosse.

Le bel art vient de l’âme et va à  l’âme sans race
Il ne lui parle pas ,il ne crie pas, il la nourrit
Et ne s’écrit sur toile que pour laisser une trace
Qui témoignent que les mots aussi donnent vie.

Et si le titre est prétexte au texte, me voilà  perdu
À brûler de mauvaises plumes au lieu de supplier.
C’est que l’herbe mauvaise prospère à  vu de nez.

Depuis que la belle dans le noir mutisme s’est muée
Les poètes titubent, chantant faux sur une clé de Fa.
Ils devraient se taire et dire cette prière: Reviens P.A.

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.