X
Autre, Déclaration

RENAISSANCE (poème par Laskazas)

16 mars 2011 0


Avant toi, je ne publiais que de sombres vers,
Mes distiques étaient tous pleins d’amertume,
Mon univers était teint de fades et pâles brumes,
Tout y était coup d’éclats, d’éclairs, de tonnerres!

Avant toi, je ne croyais pas aux miracles,
« Carpe Diem », la maxime que je pratiquais,
Épicuriens, hédoniste, j’avoue, je l’étais,
Et j’aurais volontiers pendu tous les oracles!

Puis… tu es sortie de ta lampe magique,
Car je doute que tu sois née d’humains…
Devant toi, je suis redevenu le doux gamin,

Qui s’émerveille d’un regard si pudique…
Avant toi, je traversais la vie
Merci, de m’avoir ramené… à  la vie!

0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.