X
Autre, Déclaration

ERSATZ (poème par Laskazas)

2 mars 2011 1

J’en ai connu qui prétendaient avoir ton esprit,
Hélas, leurs idées étaient d’un mortel ennui!
Mieux que toi, personne ne m’aura donc surpris,
Et si tes paroles sont le jour, les leurs sont la nuit!

J’en ai trouvé comme toi, aux yeux révolvers,
Helas, leurs tirs n’étaient que balles à  blanc!
Les égratignures qu’elles me laissaient, si légères
Que j’en ai eu vraiment marre de faire semblant!

Je suis bien las de tous ces insipides ersatz,
Je te veux avec toute ton originalité et toute ta classe
Car dans mon coeur, pour plus personne il n’y aura de place.

Tu es la seule à  donner émotion à  ma raison
Et la seule à  me causer cet unique frisson,
Pourquoi donc enfermer mes sentiments dans une prison?

0

There is 1 comment

  • Anonyme dit :

    C'est décidé,il faut que je me mette en quette de…l'originale!

    L.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.