X

femme

Ô cri de douleur (par Stéphane K. )
Amour, Déclaration, Personnel
Ô cri de douleur (par Stéphane K. )
23 mai 2018 at 3 h 53 min 0
Des fois Je pleure Et personne ne me croit Ces fois Je crie Du cÅ“ur. (suite…)
CONTINUE READING ...
Ain’t No sunshine (par Stéphane K. )
Amour, Cote divoire, Déclaration
Ain’t No sunshine (par Stéphane K. )
16 mai 2018 at 3 h 32 min 0
C'est un masque Qu'elle porte souvent Qu'elle cache De temps en temps Sous des mouvements De mains et jambes De corps en transe, Emporté par la danse. (suite…)
CONTINUE READING ...
L’époux et l’épouse (par Stéphane K.)
Amour, Cote divoire, Déception, Société
L’époux et l’épouse (par Stéphane K.)
18 avril 2018 at 3 h 51 min 0
Elle la regarde... Dansant Le regard un peu pervers Mais plus méprisant La scrutant de travers (suite…)
CONTINUE READING ...
L’amour de temps en temps (par Wassakou Kouamé)
Amour, Cote divoire, Déclaration
L’amour de temps en temps (par Wassakou Kouamé)
4 avril 2018 at 4 h 10 min 0
Il y a de l’amour dans tous les vents Normal ! Tout le monde en a besoin De temps en temps ou tout le temps Ça dépend si on en trouve non loin. (suite…)
CONTINUE READING ...
Cyanure (par Josué)
Amour, Déception, Société
Cyanure (par Josué)
21 mars 2018 at 4 h 00 min 0
Chaque minute qui passe est de plus en dure à supporter... Je suis fou amoureux de toi et c'est un poids lourd à porter. Car si ton sourire seul suffit à m'éblouir et me combler, Tes mots parfois peuvent être cruels et difficiles à avaler (suite…)
CONTINUE READING ...
Arrêter de t’aimer (poème par Incognito)
Amour, Déception, Personnel
Arrêter de t’aimer (poème par Incognito)
21 mars 2018 at 1 h 00 min 0
Tu me tues, tu me tues. Je le sais. Je le sens. Mieux que je ne prétends Qu'à cela je m'habitue. (suite…)
CONTINUE READING ...
Mère d’affaires (par Eugenio)
Société
Mère d’affaires (par Eugenio)
9 décembre 2015 at 15 h 26 min 0
Bisou, bagage, tarmac... Maman revient bientôt Elle n'a pris qu'un sac Assorti à son blanc manteau. (suite…)
CONTINUE READING ...
Autre
MON NOUVEAU-NE (poème par Leura)
22 mai 2013 at 8 h 17 min 3
Belle peau noire d'ébène et fragile, ô douceur !
Sur moi, tu poses ton saint et pur regard rieur.
Ta petite bouche chante fortement des mélodies
Pour m'avertir de ta joie ou de ta faim de midi.

Pour toi mes entrailles se sont dilatées
Pour toi mon souffle a été bien augmenté
Pour toi ô bel enfant mon cœur tumescent
D'un amour si fort et sans cesse grandissant.

Avec toi, je ris, je crie, je pleure.
Sans toi je serais déjà une sœur.
Permets-moi alors de t'appeler Béni,
Car t'avoir est pour moi une grâce infinie.

C'est déjà l'aube, le soleil se lève.
L'idée de t'embrasser, voilà ce qui me lève.
Hélas tendre bébé, tu ne vis que dans mon rêve…

CONTINUE READING ...
Autre
UNE AUTRE (poème par Stéphane)
27 mars 2013 at 6 h 19 min 0
Je te sais. Tu es fille comme les autres
Qui avec son corps, va et se vautre
Impunément dans les bras d'un autre
Pour mieux prétendre ne pas être autre.

Cachée derrière l'image de la dame modèle
Chaste et pure, symbole de femme fidèle
Qui virevolte, gracieuse, telle hirondelle
Mais qui fait de son temple, joyeux bordel.

Tu es une, parmi toutes, qui candeur prétend
Sous un voile d'innocence, fait l'homme content.
Mais en toi, c'est rivière sournoise qui s'étend
Et malheureux l'être qui ne la voit pas à temps.
CONTINUE READING ...