X

femme

Mère d’affaires (par Eugenio)
Société
Mère d’affaires (par Eugenio)
9 décembre 2015 at 15 h 26 min 0
Bisou, bagage, tarmac... Maman revient bientôt Elle n'a pris qu'un sac Assorti à son blanc manteau. (suite…)
Lire la suite
Autre
MON NOUVEAU-NE (poème par Leura)
22 mai 2013 at 8 h 17 min 3
Belle peau noire d'ébène et fragile, ô douceur !
Sur moi, tu poses ton saint et pur regard rieur.
Ta petite bouche chante fortement des mélodies
Pour m'avertir de ta joie ou de ta faim de midi.

Pour toi mes entrailles se sont dilatées
Pour toi mon souffle a été bien augmenté
Pour toi ô bel enfant mon cœur tumescent
D'un amour si fort et sans cesse grandissant.

Avec toi, je ris, je crie, je pleure.
Sans toi je serais déjà une sœur.
Permets-moi alors de t'appeler Béni,
Car t'avoir est pour moi une grâce infinie.

C'est déjà l'aube, le soleil se lève.
L'idée de t'embrasser, voilà ce qui me lève.
Hélas tendre bébé, tu ne vis que dans mon rêve…

Lire la suite
Autre
UNE AUTRE (poème par Stéphane)
27 mars 2013 at 6 h 19 min 0
Je te sais. Tu es fille comme les autres
Qui avec son corps, va et se vautre
Impunément dans les bras d'un autre
Pour mieux prétendre ne pas être autre.

Cachée derrière l'image de la dame modèle
Chaste et pure, symbole de femme fidèle
Qui virevolte, gracieuse, telle hirondelle
Mais qui fait de son temple, joyeux bordel.

Tu es une, parmi toutes, qui candeur prétend
Sous un voile d'innocence, fait l'homme content.
Mais en toi, c'est rivière sournoise qui s'étend
Et malheureux l'être qui ne la voit pas à temps.
Lire la suite
Autre
LA BELLE AUX TROIS MASQUES (poème de Leura)
27 mars 2013 at 4 h 42 min 7

Pour Thomas, le meilleur masque
Celui de la jeune et belle fille vierge
Qui pour prier chaque soir allume un cierge

Pour Jonas, masque et casque
Jeune homme doux et timide
Il a besoin d’elle pour se défendre

Pour Maxime, le plus vieux masque
Celui de la demoiselle sexy et sensuelle
Qui trouble par simple effet visuel

Offrir à chacun ce dont il a besoin
Des corps et des cœurs en prendre soin
Voilà ce qui fait son véritable bonheur

Fragile ou forte, folle ou égoïste, insatiable ou perverse ?
Qui peut vraiment connaitre la belle aux Trois masques
Lire la suite
Autre
HEROES (poème par Laskazas et Stéphane)
13 mars 2013 at 7 h 57 min 1
Paraît-il, l'homme serait l'égal de la femme
Cette idée doit bien vous faire rire, mesdames
Hercule fut un magnifique et formidable héros
Cependant, toute sa vie, il ne fit que douze travaux!

Parait-il, l'homme serait un épris de justice
Peuplant les contes et légendes, jadis
Robin des bois, fut-il un de ses rois de l'arnaque
Contrairement à vous, il n'avait qu'une corde à son arc.

Parait-il aussi, l'homme serait le plus fort
Dans ses muscles, la nature aurait forgé l'effort
Hulk, pour être invincible avait besoin de colère
Quand même votre fragilité, vous donne force similaire.

On pourrait continuer à l'infini ces comparaisons
Qui devraient bien donner du baume a nos raisons
D'Eve à Pandore, on voudrait vous faire coupables
De tout ce que le règne phallique a engendré d'abominable

Nous les hommes... Avons enfin compris notre inculture
D'avoir sous-estimé votre vraie nature
Incapables jusque la d'accorder la bonne louange
A celles qui sont de foi et passion le mélange.


Trop longtemps captivés par la perfection de vos faces
Nous voyons aujourd'hui au delà de l'apparente surface
Pour célébrer plus que la journée de la femme
Et vous adouber maintenant et toujours: Superwoman.

Lire la suite
Autre, Déclaration
FEMMES DU MONDE (poème par Laskazas)
8 mars 2011 at 3 h 12 min 0
Blanches ou Noires, Vous avez la même couleur,
Vous êtes Roses, car Vous êtes rouge d'Amour!
Compréhensives envers tous ces tristes balourds,
Qui se font des guerres pour avoir vos cœurs!

Riches ou Pauvres, vous avez le même trésor,
Cette fontaine de douceur qu'abrite votre corps.
Vous êtes belles, de l'intérieur, plus encore,
Souffrez que ma plume fétide vous déshonore.

Car le Poète vous adore toute autant que vous êtes,
Vous qui donnez à la Vie, tout son noble sens,
Pour instant de joie contre neuf mois de souffrance.
On referait le monde, sauf Vous: Vous êtes Parfaites!


Lire la suite
Autre, Déclaration
ETRE UNE FEMME (poème par Guy)
8 mars 2011 at 3 h 11 min 2


Gauche ou droite… en voilà un bien grand défi!
Simple en apparence, mais pour beaucoup terrain inconquis
Faut croire qu’à force, simple, plus rien ne l’est
Quand, une femme, on est…

Forte et fragile, douce et sauvage à souhait
Si entière dans ses choix, qu’elle sait s’effacer des fois
Timide parfois, mais intense dans toutes ses voies;
Car, une femme, elle est…

Muse du désir, dans un écrin, offrir un plaisir parfait;
Un peu mourir, dans un cri, pourqu’éclose la vie;
Un peu souffrir, pour qu’au bout, soit le succès;
Parce qu’une femme, on est…

Subir  la concupiscence de rustres, par ses formes, médusées
Ou l’indifférence d’un compagnon, par elle, trop usé
Corps, âme et esprit abusés, mais elle se tait
Ainsi, une femme, elle est

Quand vient pour son âme, l’instant d’un bref soulagement,
Peu comprennent comment, elle peut  parler tant;
Son ressentiment, elle l’aurait gardé muet,
Mais, une femme, elle est…

Et si elle est ainsi, déroutante de facéties,
Insaisissable, telles de déchainées flammes,
C’est qu’en elle, délices et caprices de l’amour sont épanouis
Et qu’aimer, c’est être une femme.
Lire la suite
Autre, Déclaration
NATURELLE (poème par Guy)
23 février 2011 at 7 h 40 min 0

L’aurore, de sa brise légère, m'a enveloppé ;
L’exquise fraicheur de la rosée sur mon corps entier
Cela m’a semblé pourtant si familier
Sans que je ne sache vraiment pourquoi…

Le soleil, dans les bras de ses rayons, m'a rechauffé ;
De sa divine lumière, m'a inondé;
Mais son sublime éclat ne m’a point brulé ;
Sans que je ne sus où je m’y étais habitué…

La mer était si calme qu’elle m’a apaisé
Si douce que sa force restait insoupçonnée
Pourtant, j’étais loin d’en être impressionné ;
Pareille douceur, je savais l’avoir déjà savouré…

En rentrant, la beauté de la lune j’ai contemplé ;
Qui me guidait dans l’obscurité de ce ciel étoilé
Comme déjà auparavant, quand j’avais peine à avancer ;
Mais je ne sus me rappeler comment cela s’était passé…

Puis, tendrement tu m’as embrassé ;
Contre toi, très fort tu m’as serré ;
Calmement écouté les péripéties de ma journée ;
Pour me prodiguer les sages conseils dont toi seule a le secret…

Alors, j’ai compris…
Lire la suite

Ne sois pas méchant. Partage :)