X

Eugenio

11 avril (par Eugenio)
Cote divoire, Société
11 avril (par Eugenio)
12 avril 2017 at 13 h 48 min 0
Et ces mots qui s'empilent
Sur le dos d'une histoire fragile,
Ces jours qui volent vite, filent
Quand le temps, lui, se fige pile
À l’heure même du drame qu'ils (suite…)
Lire la suite
Profession de foi (par Eugenio)
Personnel
Profession de foi (par Eugenio)
5 avril 2017 at 6 h 20 min 0
Comment justifier ma foi, ma conversion ?
Comment lui trouver une bonne raison ?
Mais en fait, n'est-il pas logique d'aimer Dieu
Dont les œuvres partout crèvent les yeux ?
(suite…)
Lire la suite
Forever Young (par Eugenio)
Personnel
Forever Young (par Eugenio)
21 mars 2017 at 14 h 25 min 1
Pourtant,
Je crois avoir atteint l'âge trouble
Où les hommes, à tort mais à force
Croient que la suite ne prend du sens
Qu'avec femme et enfants
Et quelques amis d'autant. (suite…)
Lire la suite
L’alphabet (par Eugenio)
Amour, Déception
L’alphabet (par Eugenio)
8 mars 2017 at 9 h 07 min 0
Avant d'envoyer les faire-parts et de tomber
Dans l'euphorie de départ, de faire le pas
Et le choix délicat de celle qui vous aimera
Une vie durant, malgré votre ventre enrobée (suite…)
Lire la suite
L’amour vrai (par Eugenio)
Amour, Déception
L’amour vrai (par Eugenio)
8 février 2017 at 6 h 29 min 0
Je l'ai vu car ses larmes en étaient remplies
Alors que l'instant, encore plus banal que bonsoir
Cet adieu jusqu'au revoir, auquel l'on aurait pu surseoir
Vu que j'avais bien fini, moi, depuis cet autre coït, (suite…)
Lire la suite
Se taper mille vierges (par Eugenio)
Actu, Cote divoire
Se taper mille vierges (par Eugenio)
23 mars 2016 at 14 h 00 min 0
Pour se taper une vierge, il faut lui faire la cour.
En bonne et due forme, pas juste tourner autour ;
Avoir du temps, quelques talents vrais, être frais.
Et si vous êtes sans sou, ne soyez pas trop laid. (suite…)
Lire la suite
Mères (par Eugenio)
Société
Mères (par Eugenio)
2 mars 2016 at 3 h 37 min 0
Mam´, il faut combien de temps,
Combien de dents
Avant que le grand ne chasse l'enfant ? (suite…)
Lire la suite
En prélude au lundi (par Eugenio)
Société
En prélude au lundi (par Eugenio)
13 janvier 2016 at 6 h 23 min 0
Bon dodo ma jolie, au lit ! Vas-y tôt aujourd'hui Car c'est demain Lundi Jour de merde, quasi maudit Où tout reprend soudainement vie : Les bouchons avec klaxons d'abrutis Qui, le temps du sabbat, tournèrent au ralenti ; Ceux-là ont bu puis vomi tout leur Samedi. Bon dodo ma jolie, au lit ! Car c'est demain Lundi, Il faudrait que tu aies bien dormi Pour ne pas être comme moi, groggy Courant sans trêve ni but précis Tels un lièvre chassé de son abri. Prend soin des rêves au chevet de ton lit Donne leur un sens propre et si cela ne suffit, Du rythme, pour que même à l'oral jamais l’on ne les oublie. À Samantha Tracy Qui slam et charme sans mots dispo-sur-dmdi
Lire la suite
Ecrire en temps de guerre (par Eugenio)
Société
Ecrire en temps de guerre (par Eugenio)
6 janvier 2016 at 7 h 58 min 0
Pour quoi faire ? En 2015 J'ai vu des livres à côté des corps, Des lignes dans des tombes, des archives Des résolutions, mortes Des Histoires de peuples, récits et poèmes Que personne n'avait lu. J'ai vu des livres, des tomes Des lettres qui pourrissaient ça et là Au Nigeria Brûlaient sous les feux en Syrie En Centrafrique, Qui se prenaient des pierres en Palestine, Ou en Turquie, Des livres explosant en Tunisie Et d'autres traînant dans une ruelle du Burkina À Chicago, près d'une mare de sang noir Ces livres que tous enjambaient Comme l'on a fait pour tous les débris de corps Au Mali Ou à Paris, Partout où l'humain était trop occupé à faire la guerre. dispo-sur-dmdi
Lire la suite
Mère d’affaires (par Eugenio)
Société
Mère d’affaires (par Eugenio)
9 décembre 2015 at 15 h 26 min 0
Bisou, bagage, tarmac... Maman revient bientôt Elle n'a pris qu'un sac Assorti à son blanc manteau. (suite…)
Lire la suite

Ne sois pas méchant. Partage :)