X

Société

350 KM/H (par NoOne)
Société
350 KM/H (par NoOne)
13 janvier 2016 at 7 h 12 min 0
Ne faire qu'un avec le vent Embrasser les frontières du temps, Flirter presqu'avec la gravité zéro 350 kilomètres heure, pur délice (suite…)
Lire la suite
En prélude au lundi (par Eugenio)
Société
En prélude au lundi (par Eugenio)
13 janvier 2016 at 6 h 23 min 0
Bon dodo ma jolie, au lit ! Vas-y tôt aujourd'hui Car c'est demain Lundi Jour de merde, quasi maudit Où tout reprend soudainement vie : Les bouchons avec klaxons d'abrutis Qui, le temps du sabbat, tournèrent au ralenti ; Ceux-là ont bu puis vomi tout leur Samedi. Bon dodo ma jolie, au lit ! Car c'est demain Lundi, Il faudrait que tu aies bien dormi Pour ne pas être comme moi, groggy Courant sans trêve ni but précis Tels un lièvre chassé de son abri. Prend soin des rêves au chevet de ton lit Donne leur un sens propre et si cela ne suffit, Du rythme, pour que même à l'oral jamais l’on ne les oublie. À Samantha Tracy Qui slam et charme sans mots dispo-sur-dmdi
Lire la suite
Nos meilleurs voeux
Société
Nos meilleurs voeux
6 janvier 2016 at 8 h 21 min 0
Ecrivez vos voeux, souhaitez-les à vous-même et croyez qu'on vous souhaite tout autant de réussite. Bonne et heureuse année 2016
Lire la suite
Ecrire en temps de guerre (par Eugenio)
Société
Ecrire en temps de guerre (par Eugenio)
6 janvier 2016 at 7 h 58 min 0
Pour quoi faire ? En 2015 J'ai vu des livres à côté des corps, Des lignes dans des tombes, des archives Des résolutions, mortes Des Histoires de peuples, récits et poèmes Que personne n'avait lu. J'ai vu des livres, des tomes Des lettres qui pourrissaient ça et là Au Nigeria Brûlaient sous les feux en Syrie En Centrafrique, Qui se prenaient des pierres en Palestine, Ou en Turquie, Des livres explosant en Tunisie Et d'autres traînant dans une ruelle du Burkina À Chicago, près d'une mare de sang noir Ces livres que tous enjambaient Comme l'on a fait pour tous les débris de corps Au Mali Ou à Paris, Partout où l'humain était trop occupé à faire la guerre. dispo-sur-dmdi
Lire la suite
Mère d’affaires (par Eugenio)
Société
Mère d’affaires (par Eugenio)
9 décembre 2015 at 15 h 26 min 0
Bisou, bagage, tarmac... Maman revient bientôt Elle n'a pris qu'un sac Assorti à son blanc manteau. (suite…)
Lire la suite
Problème de foot (par Eugenio)
Amour, Société
Problème de foot (par Eugenio)
16 septembre 2015 at 1 h 01 min 0
Venez donc me dire que c'est un sport d'adulte ! C'est d'un coup sifflet de couleur, jouet d'enfant Que l'entame est donnée à l'heure, tel un culte Qui les emporte loin, deux mi-temps durant. (suite…)
Lire la suite
Mariage (par Stéphane)
Déception, Société
Mariage (par Stéphane)
16 septembre 2015 at 0 h 00 min 1
Je voudrais d'un grand mariage
Surtout pour les photos
Du photographe à la page
Pour qu'il fabrique du beau, (suite…)
Lire la suite
Autre, Société
LES PORCS SAVENT NAGER (poème de Eugenio)
15 juillet 2015 at 5 h 21 min 0
les-porcs-savent-nager Ils pataugent dans leurs plats discours
Au nom d'un lumineux slogan incohérent
Se dressant poing en l'air, ultime recours
Au secours du peuple abusé, espérant.
Ils barbotent, c'est d'une flagrante évidence
Mais leurs voix est si forte, parfois, si douce
Que l'on en oublie presque leur haleine rance
Qui noue les tragédies et mots-à-maux, pousse
Chacun à la faute, contre l'autre camp fautif.
C'est alors la grande mêlée, pour grands et enfants
À leur tour pataugeant, dans le sang d'un beau vif
Rouge brique sur la tête d'un militant suppliant.
Et quand la digue casse et que tous on se noient
Les porcs sortent le groin puis s'évadent en jet privé,
Places benoites limitées pour souverains ayant droit
 
Pour que tous voient que les porcs savent aussi voler.
Lire la suite
Autre, Société
PAPA (poème par Stephane)
21 juin 2015 at 12 h 13 min 0

Oui! Disons-le! 
Je rêve d'enfant 
Un petit jouet sur pattes
Un caprice d'homme mûr? 

Ceux des autres sont beaux
Enfin! La plupart du temps 
Leurs sourires, des joyaux,
Vous attendrissent toujours.

Et oui! J'en veux un à moi
Qui naît à l'âge de six mois
Ou mieux, le bel âge de trois ans,
Le parfait camarade de jeu.

Plus fille que garçon 
Du moins, en premier
Elle fera une belle amoureuse 
L'affection sans les reproches.

Et j'en veux une sans les pleurs
Et autres caprices inventés.
Une petite fille a son papa,
Qui me rendra complètement gaga!

Moi aussi, je veux faire le papa
Et faire mon visage d'ange 
Cet homme si attendrissant 
Qu'on lui donnerait Dieu en échange. 

J'aimerais prendre part au cliché 
Et voir la chair de ma chair
Courir partout puis me regarder,
Sourire et Me dire... papa.
Lire la suite
Autre, Société
UNE DISPUTE (poème par Stéphane)
17 juin 2015 at 5 h 02 min 0
Ils discutent
Puis se disputent.
Il la traite de pute
Elle, d'une autre insulte.

C'est aussi le but
D'être des brutes
User de la langue de pute
Tout azimut.

L'une sur l'autre se bute
Entre deux mots bruts
L'instant d'une minute
Une trêve à leur lutte,

C'est une dispute
Qui se finit en culbute
Mieux vaut cette chute
Au bon vieil uppercut.
Lire la suite

Ne sois pas méchant. Partage :)