X
Entre noir et blanc (par Eugenio)
Non classé

Entre noir et blanc (par Eugenio)

1 février 2017 0

Tout toubab en soutane et de fouet armé
Sait que le salut de la tâche,
Celui d’une bonne chasse,
N’est pas dans les lignes de la Bible qu’il tend
Mais entre les mains du nègre collabo.

Le bon toubab ne sait marcher qu’à  dos d’âne.

Tout toubab en costard cravate sapé
Sait prédire le moment où Nègre las se fâche !
Alors avant l’émeute, il fait grâce
Il lâche du lest et du même pet malodorant
L’INDÉPENDANCE ! D’Eburnie jusqu’au Congo !

Le bon toubab sait comment marche son âne.

 
Mais parfois, l’âne arrache la carotte, il crie au complot !
Personne ne l’écoute, pas même ses enfants ;
C’est que Nègre las pour se plaindre est fort loquace
Ses discours sont des mots creux qu’il rabâche
Depuis qu’il sait lire et composer des pamphlets.

Nègre las réalise toute l’allégorie de l’âne.

 
Mais comme il n’a aucun droit de veto
Il va devoir travailler en restant patient.
Et s’il est aussi vaillant qu’on dit de ceux de sa race
Sa révolution se fera, mais pas à  coups de haches
Comme le promettent quelques-uns de ses fils indignés

L’âne bâté muni d’une belle âme devient un bel âne.

Partageons
20
1

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *