X
Autre

VERS DÉCALÉS (pamphlet par Eugenio)

20 mai 2015 0

Viens, on parie que si je fais un couplet
Même un pamphlet, sur ces hâbleurs coupant
Puis des champs sans blé prenant la clé,
Viens, on parie qu’ils n’auront rien compris

Du vers premier, avant la saison des pluies.
Il faut du sens pour faire le tour d’un non-dit
Eux contre le rythme ont troqué leur esprit
Et leurs pas parlent plus vite que leur jugeote.

Passez donc et ne faites pas cas de leurs culottes
S’ils les gardent baissées, si en l’air elles flottent
C’est bien la preuve qu’ils vivent aux chiottes
Ou peut être qu’une ceinture est handicap

Quand sur batterie battue l’on fait l’acrobate.
Oh ! En voilà un qui a saisi et qui veut se battre !
À coup de batte vous dis-je, ils ont de belles droites
Mais ne savent pas écrire ni droit ni gauche,

Gauches qu’ils sont, ces modèles, frocs serrés, sans poches
Comme de belles invites tolérées à une flagrante débauche.

Partageons
20
0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *