X
Autre, Société

TOURMENTS DES VAINQUEURS (poème par Laskazas)

25 mai 2011 2

Chantez sur vos ennemis violemment défaits
Les cantiques à la gloire de tous leurs méfaits.
Savourez votre joie et piétinez leur honneur
Car c’est bien là votre véritable bonheur!

Dansez, chantez, jubilez pendant que vous y êtes,
Oubliez que votre victoire(?) n’est point parfaite
Elle s’est bâtie sur un vaste océan de sang
Alimenté par les veines du peuple naïf et innocent!

Vous le narguez avec vos nouveaux oripeaux
Faits de tous ceux dont vous avez eu la peau.
Prenez garde, ou un jour, vous ne saurez comment
Votre si grande(?) victoire deviendra un tourment!

Combien sont-elles ces âmes terrifiées à jamais perdues
Qui vous vomissent des échafauds d’où elles sont pendues?
Combien sont-ils ces martyrs qui viendront vous hanter
Quand vos promesses non tenues les feront déchanter?

Partageons
20
0

There are 2 comments

  • Anonyme dit :

    "Combien sont-ils ces martyrs qui viendront vous hanter, quand vos promesses non tenues les feront dechanter." J'aime… beaucoup! Pour des raisons purement stylistiques (entre autres les martyrs qui dechantent…), mais j'aime surtout car il n'est pas évident de manifester a travers sa plume un tel detachement des circonstances presentes et de servir une critique froide, qui s'apparente par moments a un oracle (ou a un directeur de conscience pour rester rationnel)… C'est cela aussi le poete! Chapeau bas.

  • Eugenio dit :

    Des martyrs? ce mot à t-il vraiment son sens ici?
    Ceux qui on pris les armes n'ont rien compris
    Car si la roue tourne,c'est les même qui remporte les prix…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *