X

Leura

Autre
CES MOTS POUR EUD (poème par Leura)
17 mars 2015 at 5 h 54 min 0
Ses maux...
Elle les traînait derrière elle, nombreux;
Mémoire précieuse d'un passé affreux.
Rire, sourire, amuser et rendre heureux,
Voilà le rôle qu'elle se donnait devant eux
Pour voiler un quart de siècle de moments douloureux.

Ses mots...
Elle les avait rencontrés par un heureux hasard
Déstabilisant mais émerveillant la demoiselle profane
Brutale invitation à vivre une vie sans fard
Belles mélodies qui ne pouvaient que la rendre fan.

C'est Eugenio...
Le poète qui le premier l'a touchée,
L'a conduite vers cette belle famille colorée.
Et en ce jour de mars qui lui est dédié,
La groupie du poète voudrait lui souhaiter:
Joyeux Anniversaire, mon EuDy, tant aimé!
Lire la suite
Autre
PARTIR (poème par Leura)
29 mai 2013 at 7 h 04 min 0
Ton dernier regard, je le désirais
Quand posée sur mes jambes, tu gémissais
La douleur de ce mal, tu ne supportais
Sur ta terre natale alors, ils t'emportèrent.

J'ai prié ce jeudi de tout mon cœur
J'ai supplié à la messe le Créateur
De m'accorder une dernière chance de te voir
Et comme je le savais, te dire un triste au revoir

Toute une journée, à essayer de trouver le sourire
A permettre à mes proches amis de s'amuser et aux éclats rire
Quand près d'elle, mon cœur était déjà en peine
Car condamnée à une radicale et éternelle peine

Tu as voulu avec le Christ partir
Tu as voulu ce jour pour offrir
A ton desséché et ridé corps
Un repos éternel sans mon accord !

Je sais aujourd'hui ma tendre Mamie
On ne choisit pas de perdre un tendre ami
Encore moins un être proche à nos cœurs chéris

Que puis-je alors si ce n'est te dire Adieu
Et te demander de présenter nos prières à Dieu ?

Lire la suite
Autre
MON NOUVEAU-NE (poème par Leura)
22 mai 2013 at 8 h 17 min 3
Belle peau noire d'ébène et fragile, ô douceur !
Sur moi, tu poses ton saint et pur regard rieur.
Ta petite bouche chante fortement des mélodies
Pour m'avertir de ta joie ou de ta faim de midi.

Pour toi mes entrailles se sont dilatées
Pour toi mon souffle a été bien augmenté
Pour toi ô bel enfant mon cœur tumescent
D'un amour si fort et sans cesse grandissant.

Avec toi, je ris, je crie, je pleure.
Sans toi je serais déjà une sœur.
Permets-moi alors de t'appeler Béni,
Car t'avoir est pour moi une grâce infinie.

C'est déjà l'aube, le soleil se lève.
L'idée de t'embrasser, voilà ce qui me lève.
Hélas tendre bébé, tu ne vis que dans mon rêve…

Lire la suite
Autre, Déclaration
UN CHOCO DRAGUE UNE NOUCHI -1ère partie- (poème par Leura)
15 mai 2013 at 8 h 31 min 2
Le Choco
Accordez-moi, je vous prie, une minute belle demoiselle.
Je suis tombé sous le charme d’une déesse, une merveille.
Votre peau d’ébène, brillante plus que le soleil m’éblouit.
Petite et voluptueuse, vous ne pouvez tomber dans l’oubli !

La Nouchi
Abi, je sens que gombo dans bouche là est trop.
A babi c’est pas facile pour avoir une freshini.
Regarde comment le gars a fini avec chocobi
Un frère faut gbayer, je viens de gagner au loto !

Le Choco
Il ne s’agit point, je vous rassure, d’un jeu de hasard,
Mais plutôt de vous faire vivre une belle vie sans fard !
Laissez-moi vous faire découvrir les plages d’assinie,
Prendre soin de vous comme une reine, belle inie.

La Nouchi
Assinie ? Tchè ça c’est beaucoup de hoba hoba
Adjamé est mieux pour daba glace et chawarma
C’est ce que je peux gagner dans toi, la gbè
Et tu pourras faire un bisou sur mon dagbè

Le Choco
J’apprécie fort bien ce geste venant du coeur
Vous m’apportez à cet instant la joie, ô douceur

La Nouchi
Mon brezo chéri ahè poche remplie, allons-y !
Mais attends, je vais appeler mon gbonhi…
Lire la suite

Ne sois pas méchant. Partage :)