X
L’épris et la promise (par Eric)
Amour, Déception

L’épris et la promise (par Eric)

15 mars 2017 0

T’aimer fut une souffrance
Te toucher fut une offense
Seul désormais, je purge ma pénitence
Car sans toi ma vie n’est plus qu’errance

Quand sonne le glas de notre amour avorté
Je m’éclipse le cœur serré
Esquissant maintes élégantes révérences
Avec bienséance et en silence

Préservant ce qui me reste de dignité
Je sors de ta vie comme j’y suis entré
Sans trop de fracas ni trop de bruits
Sans trop de sanglots ni trop de cris

Flétris comme des feuilles mortes
Mes souvenirs jonchent le pas de la porte
Celle que j’ai ouverte avant de te connaître
et celle que je ferme avant de disparaître

De nous il ne reste que regrets et douleur
Mais de toi je garderai le meilleur
Une bien maigre consolation à mon supplice
l’amour ne serait donc qu’injustice

Puisque supplier ne sert à rien
Mes larmes sur ma figure ont peint
Le vrai visage de l’amour
Euphorie d’un instant si court
Qu’il laisse un arrière-goût de confusion
L’amour ne serait donc qu’illusion

Partageons
20
2

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ne sois pas méchant. Partage :)