X
Autre, Déception

LE DÉPART (poème par P.A)

30 mars 2011 0

Sur un plateau orné d’amour
De moi à toi, j’ai gracieusement fait don,
On a ensemble sculpté nos jours
La vie durant à toutes les saisons.

De mon bonheur, je t’ai fait maître
Tu en as plutôt été le traitre
Tu me couvrais moins de bisous
Que tu me ruais de coups.

Les hivers rudes
Ont fini par mon cœur cryogéniser,
Etés froids et turpitudes
Ont les souvenirs de l’amour momifié.

La souffrance, du fiel un abreuvoir,
Où j’étanche cette soif d’espoir
Sous les décombres, mes sentiments
Trouvés morts avant de t’avoir prêté serment.

Partageons
20
0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ne sois pas méchant. Partage :)