X
Autre, Société

L’ARMÉ (poème par Stéphane)

25 mai 2011 3

Faites donc cher ami, armez la…
Si telle est votre preuve d’amour pour moi.
Ne vous souciez point de mon trauma
Vous êtes l’armé, vous êtes la loi.

Peu importe si je sais aligner des mots
Il m’est plus important de rester muet
Autrement, votre arme s’amusera à me museler
De son canon, de sa crosse et de quelques maux.

Alors, immobile, je vous observe et me tais.
Je vous déteste mais affiche de la peur
Au moins, votre petit ego en sera flatté.

Mais mon vrai désir triomphe en mon cœur
« Je ne veux plus vous voir dans ma ville »
Mais je ne puis vous le dire, je suis un civil.

Partageons
20
0

There are 3 comments

  • J AND P dit :

    C'est dommage que l'armee en Afrique a tous les pouvoirs. L'armee est sensee proteger le peuple de l'exterieur mais non, c'est le contraire en Afrique. Et c'est avec beaucoup de peine que nous faisons face a cette realite. Je prie qu'avec le temps, les africains cesseront de s'entretuer. En attendant, pleurons nos morts.

  • Anonyme dit :

    J AND P,je partage ton espoir et ta prière
    Mais je ne pleurerais que ceux tombés sans même une armes légère,
    Les autres peuvent aller pourrir en enfer…

    Eugenio Diby

  • PA dit :

    Je suis d'accord avec Eugenio

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    Ne sois pas méchant. Partage :)