X
Autre, Société

LA PÉTASSE DU COIN (par Guy)

4 août 2010 11

Ces mots, cette douceur, cette attention…
Ces caresses, cette délicatesse, cette passion…
Ces baisers, cette volupté, cette précaution…
Tout ceci m’a tant manqué…

Ses injures, sa brutalité, son indifférence…
Ses prises, sa rudesse, sa violence…
Ses morsures, ce cauchemar, sa négligence…
Tout cela m’a tellement blessée…

Il s’est jété une fois de plus sur moi
Comme l’ont tous fait les autres avant lui
Dans l’unique but d’assouvir leurs envies
Sans aucun égard pour mon émoi…

Oui… je passe pour la pétasse du coin
Qui se fait culbuter pour un rien
J’imagine qu’ils se marrent tous bien
Quand ils débattent de la morphologie de mes seins…

Pour tous, comme ils disent, je ne suis pas sérieuse
Pour les moins acerbes, je ne suis qu’une malheureuse;
Mais pour aucun je ne suis précieuse
Et pour moi-même… pour moi-même…

Je suis celle qu’on disait toute petite belle
Celle qui faisait tourner la tete à mes si petits amis
Mais à des personnes bien plus âgées aussi
Ce que j’appris… d’une façon bien cruelle …

Dans mon esprit, ce filet de sang
Dans ma mémoire, les pleurs de cette pauvre enfant
Qui crie mais que personne n’entend
Et qui souffre sous les assauts de ce géant…

Ils me traitent tous avec condescendance
Mais où étaient-ils tous quand j’appelais à l’aide ?
Quand je me faisais spolier mon innocence
Par ce tonton en qui j’avais toute confiance ?

Oh que j’aurai aimé l’offrir à mon bien-aimé
Mais là, je n’ai aucun remède
Pour soulager mon âme ravagée
Et ma fierté à jamais bafouée…

Si cela leur dit, qu’ils me passent tous sur le corps
Qu’est ce qui pourrait bien me faire plus de mal encore
Que d’avoir par impuissance noyé ma souffrance
Sous la coercitive loi du silence ?

Seulement peut-être feraient-ils mieux
De penser à leurs sœurs à eux
Et à ces loups qui leur rodent autour
Peut-être qu’à elles, ils pourront porter secours.

Partageons
20
5

There are 11 comments

  • Anonyme dit :

    Wow, Félicitations Guy. Je pense que certains naissent artistes car ils ont une manière particulière de voir et de dire la réalité que nous voyons tous. Les autres deviennent artistes, mais je crois que tu es l'une de ces personnes né artiste. Félicitations et continue de nous enchanter par tes lignes.

  • Kanigui dit :

    Très bon texte. La beauté du texte ne lui enlève ni sa véracité, ni son utilité.
    Chapeau frangin

  • Chrys dit :

    Wouaw, c'est tellement vrai! Et c'est autant extraordinaire que ce soit un homme qui l'ait écrit…

  • Anonyme dit :

    impressionnant!mots qi decriv trop bien les faits!bravo l'artiste!!

  • Constant dit :

    Félicitation pour cette poésie. Je crois qu'elle pourrait remporter plus d un prix….. ta sensibilité devant la frivolité de cette pétasse du coin (non ils l'ont rendu pétasse) conduire à une réflexion tout humaine que nous perdons souvent de vue. Cette poésie mérite d être lu de tous alors faite la passé…

  • Anonyme dit :

    La poésie a vraiment son point de vue de la vie…
    bravo l'artiste

  • Harissa dit :

    Très beau texte…captivant et touchant.

  • tety dit :

    bravo l'ami!!!

  • a-no-name dit :

    Trop bien écrit!!
    J'aurais dit que c'était une fille ayant vécu l'espérience elle-même!

  • Bonnie dit :

    Chapeau! Le rendu de l’émotion. Ô, s’ils pouvaient se taire au lieu de juger le partiel en pensant savoir la globalité!

  • Malick dit :

    Magnifique, je me suis laissé en porté transporté et touché par ce récit tragique qui a une fonction catharsis .

  • Répondre à Malick Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    Ne sois pas méchant. Partage :)