X
Autre

LA DECHEANCE DU POÈTE (poème par Stéphane)

10 juin 2015 0

Au début, c’est la femme et l’amour qui l’inspirent.
Aujourd’hui, c’est l’écriture qui l’inspire.
Demain, qu’est ce qui nourrira son inspiration
Sa paix intérieure ou ses internes frictions.

Il croyait écrire des vers dignes du mythe,
Des vers beaux, iconoclastes et uniques!
Leurre! Les pires vers de l’art poétique
Peuplaient ses feuilles de papier hypocrites.

Hypocrites! Elles ne lui ont jamais avoué
Qu’il n’était pas, pour la poésie, doué
Face à cette vérité, écrire n’a plus aucun sens
Il jette sa plume et baigne dans la déchéance.

Partageons
20
0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ne sois pas méchant. Partage :)