X
Autre, Déception

ELLE (par Eugenio)

18 juillet 2012 0

Comme Elle est belle et brillante
Elle est partie, fuyant une mort lente
Agonisante étreinte sans lendemain
Faite d’ennuyeux refrains, câlins, trin-trin…

Comme Elle est forte et naïve
Elle a appris à panser ces blessures vives
Laissées par le passage des amants
Promettant et du temps s’acharnant.

Comme je suis pitoyable et bête
Je dis encore d’Elle qu’Elle est parfaite,
J’écris, aux larmes plutôt qu’à l’eau de javel

Comme pour garder en moi cette tâche
Qui à mon âme s’attache avec hargne
Et dont je ne veux point que l’on me soigne !

Partageons
20
0

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ne sois pas méchant. Partage :)