X
Amour, Autre

AMI (poème par Yehni Djidji)

23 mars 2011 10

Dans l’étroite immensité de tes yeux,
Je me suis sentie prise au piège.
Ou était-ce ton sourire ? Qu’en sais-je ?
J’ai voulu croire en tous tes vœux  pieux.

Mais ma froideur contre ta cour brûlante,
Mes préjugés contre cette passion naissante.
Ont sonné le glas de cette belle  idylle.
L’avorter avant sa conception n’a pas été facile.

Mais j’ai fermé mon cœur, il y a longtemps ;
A l’amour, mais pas à l’amitié pour le moment !
Saisis cette perche que je tends !
Elle est frêle et se fragilise à mesure que tu attends !!!

visitez le blog de l’auteur

Partageons
20
1

There are 10 comments

  • PA dit :

    fan de ce poème!!!

  • Anonyme dit :

    madame est-elle habituée a casser le cou des gars et de leur proposer son amitié?

  • P.A dit :

    lol, non non, mais je crois juste qu'après l'amour, ce n'est pas la guerre

  • Anonyme dit :

    là, c'est plutôt "avant l'amour" que la poétesse décrit non?

  • P.A dit :

    Pour elle oui, mais le mec lui il l'a déjà aimé, on pourrait donc voir "un après amour hypothétique"

  • Anonyme dit :

    Il y un type qui a dit "Donner de l'amitié à quelqu'un qui veut de l'Amour,c'est comme donner du pain à quelqu'un qui meurt de soif".
    Je sais plus qui sait mais c'est un type célèbre,donc…c'est ça qui est ça!

    Eugenio Diby

  • P.A dit :

    C'est un proverbe espagnol…

  • yehni djidji dit :

    il s'agit d'une femme qui bien que sous le charme d'un homme se refuse à accepter ses avances et à avouer ses sentiments…
    Les déceptions qu'elle a accumulées, voire même des traumatismes, lui ont fait fermer son cœur à l'amour et malgré tous les signes évidents de la sincérité du jeune homme qui la courtise elle préfère garder ses distances et lui offrir son amitié……
    Elle ne veux pas couper les ponts avec lui…Qui sait ce qui pourra naître de cette amitié?
    Or, monsieur le courtisan à soif, et le pain qu'elle lui offre n'est pas d'une grande utilité, alors, sentant qu'il est hésitant et peut-être même sur le point de lui tourner le dos, elle le somme et le presse de choisir si oui ou non il est intéressé par ce qu'elle lui propose, en lui précisant que la "perche se fragilise à mesure qu'il attends"… Cependant, même si elle semble dure dans ses propos, elle souhaite ardemment que le jeune homme lui dise "oui".

  • Anonyme dit :

    ça, c'est tout le problème des femmes… lol
    la rose vient avec les épines. quand on s'engage en amour, il faut accepter qu'il puisse avoir la probabilité des déceptions.
    A force de laisser le poids de passé peser sur le présent, on passe à côté d'histoires extraordinaires.
    Je peux comprendre la jeune fille mais quand on veut qqch, on le prend. On ne dit pas le contraire en espérant que l'autre comprendra que c'est le contraire qu'on veut…
    😀

    Merci pour ta contribution à notre blog Yehni 😉

  • Bonnie dit :

    Tout à fait d’accord avec toi Anonyme. Soit tu veux, soit tu ne veux pas. Les jeux du chat et de la souris là, hon hon. 😀

  • Répondre à yehni djidji Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    Ne sois pas méchant. Partage :)